Primes énergie 2020 : financer vos travaux d’économies d’énergie

les Primes énergie 2020 pour financer vos travaux d’économies d’énergie

Les travaux de rénovation énergétique, indispensables pour gagner en efficacité et réduire sa consommation d’énergie, nécessitent souvent un budget assez conséquent. De ce fait, la réalisation de ces travaux n’est pas toujours accessible au plus grand nombre. Et c’est la raison pour laquelle le gouvernement a mis en place plusieurs aides financières dont les Primes énergie. Elles sont généralement versées par des fournisseurs énergétiques afin d’aider les ménages modestes à financer leurs travaux d’économies d’énergie.

Primes énergie 2020, qu’est-ce que c’est ? Comment ça fonctionne ? Quelles sont les conditions ? Quels sont les montants, les travaux éligibles… ? Éléments de réponse dans la suite de cet article.

Prime énergie : qu’est-ce que c’est ?

Les Primes énergie, encore connus sous les noms de Primes CEE ou Primes éco énergie, sont des aides mises en place pour inciter les foyers à réaliser des travaux d’économies d’énergie. Destinée aux particuliers, cette aide s’inscrit dans le cadre des Certificats d’économie d’énergie (CEE). Pour rappel, il s’agit d’un dispositif d’État pour inciter les fournisseurs d’énergie et les grands distributeurs à réaliser des économies d’énergie ou encourager les particuliers à le faire. Ce sont donc ces acteurs (encore appelés « obligés »), comme EDF, Auchan, E.Leclerc, Total… qui financent la Prime énergie.

Prévue initialement pour prendre fin le 31 mars 2018, l’aide a finalement été reconduite le 1er avril 2018, face au succès rencontré. Plusieurs modifications ont été apportées, le système a été notamment renforcé pour les ménages en situation de précarité énergétique. D’autres modifications ont été faites et depuis le 19 janvier 2019, la Prime énergie est ouverte à tout le monde. Désormais, et ce jusqu’au 31 décembre 2020, elle a été recentrée sur 2 types de travaux : le remplacement d’une chaudière au fioul et les travaux d’isolation.

Quelles sont les conditions d’éligibilité aux Primes énergie ?

Pour bénéficier des Primes énergie, vous devez d’abord respecter les démarches et conditions prévues par le ministère de la Transition écologique. Toutefois, il faut souligner que chaque obligé peut avoir des exigences spécifiques à son offre. Il est donc primordial de bien prendre connaissance de ces conditions avant de constituer votre dossier de demande.

Tout d’abord, retenez que les Primes énergie se différencient des autres types d’aides par le fait que l’éligibilité ne dépend pas des ressources. Autrement dit, les particuliers, les entreprises et aussi bien les collectivités peuvent bénéficier de cette aide pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Ici, nous allons beaucoup plus nous intéresser aux particuliers pour lesquels les conditions sont peu contraignantes. En général, il faut être majeur, résider en France et initier des travaux de rénovation dans un logement construit depuis au moins 2 ans. Toujours par rapport aux logements, vous devez en être propriétaire occupant, locataire ou encore occupant à titre gracieux. Il est par ailleurs possible de faire une demande pour une résidence secondaire, une copropriété et des locaux tertiaires.

Si les Primes énergie sont désormais ouvertes à tous, il faut souligner que des bonus peuvent être obtenus par les ménages plus modestes, sous conditions de ressources. Cette bonification permet de multiplier jusqu’à 5 fois le montant de la Prime énergie classique pour les particuliers. Les ménages qui peuvent bénéficier d’un bonus sont ceux qui consacrent plus de 10 % de leurs revenus à des dépenses d’énergie.

Enfin, la demande d’une Prime énergie doit impérativement se faire avant de lancer les travaux de rénovation énergétique. Par rapport à ceux-ci, l’aide a été recentrée sur deux principaux types de travaux. De plus, vous devez obligatoirement faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour réaliser les travaux.

Les travaux concernés par les Primes énergie

Comme souligné précédemment, pour bénéficier d’une Prime énergie vous devez faire réaliser des travaux d’énergie par un professionnel certifié RGE. Il faudra donc vous assurer que les travaux à réaliser chez vous figurent bel et bien dans la liste de ceux qui sont éligibles. Il s’agit des travaux de remplacement de chauffage et d’isolation thermique :

  • remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement plus performant et fonctionnant à l’énergie renouvelable. On peut citer par exemple les chaudières bois ou biomasse, le raccordement à un réseau de chaleur, les pompes à chaleur air-eau, eau-eau ou hybride, etc.
  • l’isolation des combles et toitures (murs, plancher, fenêtres et portes-fenêtres…).

Comment obtenir une Prime énergie ?

Le processus de demande peut varier d’un obligé à un autre. Et c’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire une simulation sur le site officiel de chaque obligé. Cela vous permettra d’estimer le montant que vous pourrez obtenir dans le cadre de cette aide et d’avoir aussi une idée du processus de demande.

Après la simulation, vous aurez alors à créer un compte sur le site officiel du fournisseur ou distributeur dont vous souhaitez obtenir l’aide. Il faudra ensuite lancer les travaux de rénovation énergétique par un artisan RGE. Ce n’est qu’à la fin de ceux-ci que vous pourrez remplir en ligne votre dossier Prime énergie et signer votre Attestation sur l’honneur.

Le délai de réception de la prime, sous forme de chèque ou de virement, dépend d’un obligé à un autre. L’envoi se fera uniquement après validation finale de votre dossier.

Peut-on cumuler les Primes énergie ?

En dehors des Primes énergie, d’autres aides financières pour travaux de rénovation énergétique ont été mises en place par le gouvernement. La bonne nouvelle c’est que certaines de ces aides peuvent être cumulées et permettre donc de financer une grande partie des travaux à réaliser.

Vous avez ainsi la possibilité de cumuler une Prime énergie avec l’aide « Ma Prime Rénov ». Pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit d’un nom donné à la fusion du CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) avec l’aide Anah Habiter Mieux Agilité. L’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA à taux réduit et le chèque énergie pour les foyers modestes et très modestes sont aussi cumulables avec les Primes énergie.

Les principales Primes énergie

La Prime Éco Énergie Carrefour

Elle permet d’obtenir jusqu’à 3 000 € versés sur la « cagnotte fidélité Carrefour ». Vous pourrez les utiliser dans l’ensemble des magasins de l’enseigne. La Prime Éco Énergie Carrefour est cumulable avec les aides de l’Anah son paiement se fait en quelques semaines après validation.

Pour en savoir plus : https://www.prime-eco-travaux-carrefour.fr

La Prime Éco Énergie Auchan

La prime est payée en bons d’achat qui seront crédités directement sur la carte Waaouh Auchan du demandeur et valable jusqu’au 31 janvier de l’année suivante. Le paiement se fait dans un délai de 4 semaines après validation finale du dossier.

La Prime Éco Énergie Auchan peut être cumulée avec d’autres aides comme le CITE et l’éco-PTZ. Mais les aides de l’Anah ne sont pas concernées.

Pour en savoir plus : https://www.prime-eco-energie.auchan.fr/simulation-prime-energie

La Prime Éco Énergie Total

Ici, le paiement est réalisé en euros et les délais ne sont pas vraiment connus. Toutefois, il est important de souligner que la prime proposée par Total est relativement faible et les démarches sont aussi assez lourdes.

Pour en savoir plus : https://www.lenergietoutcompris.fr/

La Prime Éco Énergie Leroy Merlin

C’est une prime dont le paiement est réalisé en bons d’achat que vous pourrez utiliser dans les différents magasins de l’enseigne. Elle permet de couvrir un choix de travaux assez large. Une fois votre dossier de demande validé, le paiement se fait assez rapidement.

La Prime Éco Énergie Leroy Merlin est cumulable avec les autres aides comme le CITE et l’éco-PTZ.

Pour en savoir plus : https://www.primeenergieleroymerlin.fr/

La Prime Éco Énergie E.Leclerc

Ici aussi le paiement se fait sous forme de bons d’achat (valables 12 mois) que les bénéficiaires pourront utiliser dans les magasins E.Leclerc. Le délai de paiement, après validation du dossier, est d’environ 4 semaines maximum selon l’enseigne.

Pour en savoir plus : https://www.primes-energie.leclerc/

La Prime Éco Énergie EDF

La Prime Éco Énergie EDF est octroyée sous la forme de lettre chèque dans un délai de 1 mois après validation de votre dossier. Il est possible de cumuler plusieurs Primes Éco Énergie EDF en réalisant différents travaux de rénovation énergétique.

Pour en savoir plus : https://www.prime-energie-edf.fr/

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi